•  

     Aujourd hui je vous amène au Fort de Bellegarde qui se trouve à la frontière du Perthus, France/Espagne

    Fort de Bellegarde au Perthus - PA00104090 - Monumentum

    La première mention d'une fortification remonte à la fin du royaume de Majorque, au 14e siècle. Il semble qu'au 17e siècle, le château du Moyen Age était toujours en place (donjon), peut-être même avec la tour de l'hommage et sûrement avec les adjonctions du 16e siècle pour l'utilisation de l'artillerie. Il faudra le soulèvement des Miquelets et la conspiration de Villefranche en 1674 qui rallume la guerre avec l'Espagne pour que Louis XIV s'intéresse à Bellegarde. Pris en 1674 par les Espagnols, il revient à la France en juillet 1675. Louvois demande à Dubruelh, gouverneur de Bellegarde, de dresser un projet pour mettre le fort dans le meilleur état de défense possible. En 1679, Vauban s'y rend en tournée d'inspection et indique des transformations à réaliser : aplanissement des alentours ; destruction de l'ancien donjon et son remplacement par des caves à l'abri ; agrandissement des fortifications au moyen d'une deuxième enceinte ; demi-lunes... La seconde enceinte est levée en 1680. Les travaux se poursuivent pendant les années 1689, 1694, 1697 ainsi qu'au 18e siècle.

    Fort de Bellegarde - Català:   Fort de Bellaguarda (El Pertús, Vallespir)    Fort de Bellegarde - This building is classé au titre des monuments historiques de la France. It is indexed in the base Mérimée, a database of architectural heritage maintained by the French Ministry of Culture, under the reference PA00104090 .    Fort de Bellegarde - Français :   Fort de Bellegarde    Fort de Bellegarde - Français :   Fort de Bellegarde

    Construit par Vauban au XVIII° siècle, le fort est un chef d'oeuvre d'architecture militaire.

    Il visait à surveiller les deux points d'entrées les plus aisés vers la France, les cols du Perthus

    et de Panissars. De sa terrasse, la vue est unique sur la plaine du Roussillon et de l'Empordà.

    Entre France et Espagne, le fort domine les deux Catalognes. 

     

    Peut être une image de château et plein air

     

    A 423 m d'altitude, le fort est un ensemble de fortification du 17e de forme pentagonale érigée pour la défense du Col du Perthus.

    Il est d'abord château médiéval avec peu d'épisodes guerriers. Placé exactement sur la frontière, c'est à partir de 1659 et du

    rattachement du Roussillon au Royaume de France par le Traité des Pyrénées, que naît sa réelle importance stratégique, époque

    à de guerres ininterrompues entre l'Espagne et la France.

    En 1679, Vauban fait raser le château et récupère les pierres du prieuré pour la construction du fort. Un pont-levis permet de pénétrer

    dans la bâtisse. Le circuit passe par les impressionnants remparts, la chapelle et le fameux puits de 63 m de profondeur. Un système

    de chaîne avec godets sert à puiser l'eau déversée ensuite dans une canalisation.

     Visite du fort Bellegarde | Le Petit Agenda

    La colline de Bellegarde 423 m, domine les cols du Perthus 270 m et de Panissars 335 m, les plus bas de la chaine des Pyrénées.

    Placé au centre de la vaste dépression formée par ces deux cols, Bellegarde a joué un rôle stratégique majeur au cours des siècles.

    Il est probable qu une tour à signaux ait été le premier ouvrage militaire construit au sommet de cette colline. En effet le mot catalan "Guarda" est , un toponyme évoquant les fameuses tours d ou partaient selon un code établi les signaux de feu la nuit et de fumée le jour.

    C est ainsi qu on alertait les populations et le château des Rois de Majorque de Perpignan qui centralisait les tours de Madeloc, de la Massane, et de Saint Christophe. C est surement lui qui dès le début de son règne avait conçu le plan d une forteresse en ce lieu d une importance stratégique capitale pour son fragile royaume. Cependant, la première mention d un fort médiéval à Bellegarde ne date que de 1324. 

    Fort de Bellegarde, XVIIe siècle - Adresses, horaires, tarifs. 

    Col de Panissars et Trophée de Pompée

    Selon l historien et géographe grec Strabon (63 av. JC / 19 ap JC) le temple d Aphrodite (Vénus) et le Trophée de Pompée marquaient

    la frontière entre Ibérie et Celtique. Si l énigme demeure entière pour le temple de Vénus, elle est aujourd hui résolue pour le Trophée

    de Pompée. Neuf années de fouilles archéologiques menées par Georges Castellvi pour la France et JM Nolla et I Roda pour l Espagne ,

    ont confirmé que les fondations dégagées au col de Panissars sur le site du priuré médiéval, correspondent au monument érigé,

    en 71 av JC par le général romain Pompée au retour de ses campagnes victorieuses en Hispanie. 

    Siège de Bellegarde — Wikipédia 

    Il était formé de bloc de grès en grand appareil ajustés entre eux par le tenons logés dans des queueus d aronde. Quelques uns d entre

    eux sauvés du pillage et de la réutilisation, donnent une idée de la démesure du monument. Taillée dans la roche, une première tranchée

    de fondation dessine deux rectangles symétrique de 15,80 m x 30.80  m disposés de part et d autres de la Voie Domitia d une largeur de

    5 m à cet endroit. A l intérieur de chaque quadrilatère une seconde tranchée en forme de U servait de base à une élévation supérieure.

    Le Fort de BelleGarde | Mairie Le Perthus 

    Il ne reste rien des pierres gravées portant le nom des 876 villes conquises, pas plus que la moindre élévation du bâtiment.

    Le trophée avait l objet de bien des hypothèses. Il formait vraisemblablement un monument turriforme d une quarantaine

    de mètres de hauteur traversé par la voie à la manière d un tunnel. Selon Pline l anvien (23-79 de notre ère) la statue de Pompée

    aurait couronné l imposante structure. 

    Fort de bellegarde-panissars - OnVaSortir! Perpignan     2009 | Pierres en l'air - Original Design    Fort de Bellegarde — Wikipédia     

    Quatre salles d exposition consacrées aux fouilles de Panissars sont ouvertes à Bellegarde

     

    Construit par Vauban au XVIIIe siècle, le fort est un chef d oeuvre d architecture militaire. Il visait à surveiller les deux points d entrées

    les plus aisés vers la France, les cols du Perthus et de Panissars. De sa terrasse, la vue est unique sur la plaine du Roussillon et

    de l Emporda. Entre France et Espagne le fort domine la France et la Catalogne

    Musique électro et collecte au fort de Bellegarde - lindependant.fr              diapo/le fort de bellegarde 

    Le panorama est exceptionnel et s'ouvre à la fois sur la France et l’Espagne, de la baie de Rosas aux Pyrénées. Un pont-levis permet de pénétrer dans la bâtisse. Le circuit passe par les impressionnants remparts, la chapelle et le fameux puits de 63 m de profondeur. Un système de chaîne avec godets servait à puiser l’eau déversée ensuite dans une canalisation. La place d'armes du fort est si grande qu'elle pourrait accueillir un terrain de football ! 

    Le château de Bellegarde au Perthus dans les Pyrénées Orientales (66) – Les  photos de Véro         Fort De Bellegarde au Perthus 

    A noter que des cinéastes s'y installèrent dans les années 1970 pour y tourner La Scoumoune avec Jean-Paul Belmondo et Claudia Cardinale, et Charles Bronson pour LÉvadé

     Le 13 juin 1972, sur le tournage au fort Bellegarde au Perthus.    LA SCOUMOUNE-Belmondo/Cardinale-Original grande French Movie Poster | eBay             L'ÉVADÉ » (1975) | BLOG DU WEST 2

     https://www.lindependant.fr/2021/09/06/pyrenees-orientales-quand-belmondo-tournait-la-scoumoune-au-fort-de-bellegarde-au-perthus-9772737.php

    https://blogduwest2.wordpress.com/2016/09/13/levade-1975/ Blog sur l Evadé

    Merci de votre visite à demain ...... 

    « »

  • Commentaires

    1
    Samedi 18 Septembre à 07:03

    Je te souhaite un excellent week end

    Bisou

    2
    Samedi 18 Septembre à 08:23

    Cela fait des lustres que je ne suis pas montée au fort de Bellegarde, et pourtant j'habitais pas très loin ! Bon, je l'inscris à la prochaine sortie au "pays" ! En attendant, je file dans une heure pour l'Aveyron et serai absente pendant une semaine, donc pas de commentaires ! Bises.

    3
    Samedi 18 Septembre à 08:52

    Bonjour Berenice j'espere que tu vas bien !! beau reportage sur magnifique forteresse !!qu'est ce que l'on doit etre bien la haut avec une vu splendide à 360°!! je te souhaite un bon week end !!ici pluie et orage !! bisou amitiées jean-pierre

    4
    Samedi 18 Septembre à 10:00

    Magnifique fort avec une vue exceptionnelle, mes parents ont habité le Perthus qq années pour le travail de mon papa 

    C'est une très belle sortie à faire  que de monter au fort .

    Je te souhaite un weekend agréable Bérénice , chez nous , le soleil brille .

    Bien amicalement 

    Bertille 

    5
    Samedi 18 Septembre à 10:56

    C'est pas possible... encore Vauban ! Ma parole, il avait un truc pour fabriquer des forts à répétition ! Peut-être une imprimante 3D ? happy

    Ceci dit, la vue est splendide !

    Bisous et belle journée à toi

    6
    Samedi 18 Septembre à 17:34

     bonsoir bérénice

     et oui même à st malo VAUBANy est allé ,, merci pour ton petit reportage belle soirée et toute mon amitié monette

    7
    Samedi 18 Septembre à 17:40

    coucou ah Vauban il devait travailler nuits et jours!..merci pour les photos et tu te doutes bien que je connais...bises et bonne soirée YVETTE

    8
    Samedi 18 Septembre à 21:24

    Bonsoir Bérénice,

    Toujours Vauban. Que de belles constructions parfois un peu à l'abandon. Bonne soirée, bon WE. Bises. Huguette

    9
    Dimanche 19 Septembre à 17:32

    On fortifie les zones frontalières,on se méfiai et on contrôlait.... maintenant tout est ouvert et on ne se méfie pas cherchez l'erreur....

    Bon dimanche

    10
    Dimanche 19 Septembre à 19:06

    Il avait le moral Vauban de faire aplanir les alentours, en pleine montagne, pas évident, lol, bisous JL

    11
    Dimanche 19 Septembre à 20:13

    bonne soirée bises et à demain YVETTE 

    12
    Dimanche 19 Septembre à 20:16

    Bonsoir Bérénice, super ton reportage sur ce site, Vauban un sacré bâtisseur de fort, de murailles et autres.

    Rosas, je connais pour y être allée en vacances 2 années de suite, il y a des années, 

    Bonne soirée et bonne semaine

    Amicalement

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :