•  

     

    Claude Leclerc

    FB

    DE L'ANXIÉTÉ À LA PSYCHOSE

    (Le prix à payer pour résister à la vie)

    Amour…

    Pour les psy de tout acabit

    La santé mentale concerne l’ego…

    Un ego en santé

    Eprouve un sentiment de contrôle

    Sur ce qui lui arrive, sur sa vie…

    Devant le changement

    Devant l’imprévu ou l’inconnu

    Naturellement, il ressent de l’anxiété

    Parce qu’il perd ce sentiment de contrôle…

    Si vous ne comprenez pas

    N’accueillez pas cette anxiété

    Autrement dit, si vous résistez

    Très vite elle se transforme en angoisse

    La peur de perdre complètement

    Le contrôle

    Nourrie par des pensées ou scénarios catastrophes…

    Si vous n’accueillez pas

    Si vous résistez à cette angoisse

    Elle se multiplie

    Devient crise d’angoisse

    Dont l’intensité dépend

    De l’intensité de la résistance…

    Nouvelle résistance…

    La crise d’angoisse se transforme

    En crise de panique

    En paralysie fonctionnelle…

    Ou on s’invente inconsciemment

    Des solutions tordues, dysfonctionnelles

    Pour gérer l’angoisse

    C’est la névrose…

    Si j’évite les araignées, les espaces clos

    Ou me lave les mains 20 fois par jours

    Si j’évite les relations

    Ou quoi encore

    Je suis en sécurité relative

    Pour un petit moment…

    Mais la peur

    Que je nourris par ma résistance

    Est toujours là

    Qui souffle dans mon cou…

    Plus je résiste

    Plus la névrose devient obsessionnelle

    Compulsive

    Consume de plus en plus mon énergie…

    Jusqu’au jour ou, peut-être

    Ma vie devient tellement un enfer

    Que je m’en coupe

    En m’effondrant dans la catatonie

    La paranoïa

    En m’inventant un autre personnage

    Dans lequel je peux mieux respirer

    C’est la psychose…

    Je deviens Napoléon ou l’Antéchrist

    Enfin, je sens plus de contrôle…

    Ou je m’effondre

    Dans un « no man’s land «

    Absent de moi-même

    Et de toute peur

    De toute souffrance…

    À la source de toute cette douleur

    De toute cette folie

    Le besoin de contrôle

    D’une entité

    Qu’on appelle « MOI »

    Et qui résiste à la vie

    Jusqu’à en perdre la sienne…

    Le sentiment de contrôle

    N’est qu’une « impression » éphémère

    En fait une illusion…

    La vie est libre, sauvage

    N’est que changements, transformation

    Inconnu…

    La seule véritable sécurité

    Réside dans cette compréhension

    Dans l’acceptation amoureuse

    De cette compréhension

    Et dans l’abandon de votre destin

    Au Grand Esprit de la vie

    Et à sa liberté…

    Si vous avez l’impression de perdre le contrôle

    Relaxez !

    Vous ne l’avez jamais eu vraiment…

    Une intelligence infinie

    Gère ce que vous êtes

    Ce que vous faites…

    Laissez le mystère de l’Existence

    Vous surprendre

    Devenez comme une rivière

    Laissez toutes les énergies qui vous traversent

    Toutes les émotions, y compris la peur

    Couler librement…

    Et un nouveau soleil se lèvera

    Dans votre cœur

    Sur votre route…

    Aussi souvent

    Que vous laisserez le vent de la vie

    Vous souffler où il veut…

    Amour…

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 20 Janvier à 09:13

    Ce sontde véritables maladies qui pourissent la vie normale de ceux qui ont sont atteints et bien souvent même l'entourage proche n'y peu pas grand chose.

    Bon mercredi

      • Jeudi 21 Janvier à 05:54

        Effectivement l entourage ne peut pas grand chose, seuls eux doivent s en rendent compte ou se prendre en charge, c est là, la difficulté. Merci de ton passage

    2
    Mercredi 20 Janvier à 09:27

    Bonjour ma Bérénice

    Je suis ravie de n'avoir jamais eu de genre de maladie et grâce à Dieu, je vis bien dans ma tête, tout est structuré et comme dirait ma fille, cadette, je suis bien cortiquée.

    Bonne journée ma douce et plein de gros bisous 

    Méline

    3
    Mercredi 20 Janvier à 09:54

    En effet difficile parfois de maîtriser ses angoisses et parfois il faut du temps et un long chemin pour arriver à dépasser tout  ça et une aide est nécessaire pour certains d'entres nous.. Gros bisous

      • Jeudi 21 Janvier à 05:55

        Quand une main tendue bienveillante, nous est tendue, et entendue, peut être prise .... 

    4
    Mercredi 20 Janvier à 11:13

    bonne journée a vous deux...le soleil essaie de pointermais il est bien timide aujourd'hui bises amicales YVETTE

      • Mercredi 20 Janvier à 11:16

        Bon séjour, il me semble que vous êtes en partance vers un ailleurs ? Amitiés Bérénice

    5
    Mercredi 20 Janvier à 19:15

     bonjour bérénice

     j'ai toute ma vie connue l’anxiété elle m'a mangé la  vie je ne suis jamais tombé dans l’extrême  mais inquiète toujours douce et belle soirée amitié monette

    6
    Mercredi 20 Janvier à 20:01

    J'ai essayé de ne pas être en psychose,peur d'être angoissé et devenir anxieux, j'ai fait comme la rivière, je laisse couler, bisous JL

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :